Johannesburg a longtemps été la grande oubliée des circuits touristiques en Afrique du Sud. Les visiteurs arrivaient à l’aéroport de Johannesburg et filaient tout droit vers les safaris du Kruger en fuyant la ville et sa mauvaise réputation. Pourtant, « Joburg » a énormément changé ces 10 dernières années et renait peu à peu de ses cendres. C’est une vrai ville africaine, avec une énergie folle et un dynamisme ambiant réellement palpable. Des quartiers entiers sont réhabilités et transformés en dédales de galeries d’art, de magasins design et de restos ultra branchés. En visitant Johannesburg, on l’impression d’être au début de quelque chose, que tout y est possible et que c’est ici que s’écrit l’histoire de l’Afrique du Sud de demain… C’est le véritable coeur du pays et ce serait dommage de passer à côté…

 

 

Naissance de la cité de l’or

 

Difficile à imaginer mais il y a 140 ans, il n’y avait absolument rien ici… Pas un fleuve ou une rivière, pas de village, juste le veld hostile, la savane africaine… C’est la découverte d’une première pépite d’or par un fermier en 1886 qui changea le cours de l’histoire et marqua le début de la ruée vers l’or et la création de Johannesburg (surnommée en zoulou, Egoli, la citée de l’or), une ville de pionniers et d’aventuriers venus chercher une vie meilleure.

Joburg est depuis devenue la capitale économique du pays et une des villes les plus importantes d’Afrique. Elle fût au coeur de la sombre histoire de l’Apartheid et de la bataille pour l’émancipation du peuple noir.

Une autre caractéristique souvent ignorée de Johannesburg est que c’est une ville incroyablement verte. Elle détient le record mondial de la plus grand forêt plantée uniquement par l’homme. A Joburg, ce n’est pas le gris qui domine mais le vert des centaines de milliers d’arbres ponctué par toutes les couleurs d’une végétation luxuriante.

 

 

Hello Johannesburg

Best of Afrique du Sud

Johannesburg

Johannesburg

Maboneng

 

 

Que faire à Johannesburg? Mon top 10 des activités !

 

Visite express en Bus rouge

C’est un classique qu’on retrouve dans toutes les grandes villes du monde mais ça reste une des manières les plus efficaces de visiter Johannesburg. Le point de départ principal se situe près de la gare de Rosebank. On vous propose 2 circuits: le tour vert qui passe par les anciens quartiers résidentiels de Johannesburg et vous offre de très belles vues sur la ville et le tour rouge qui se concentre sur le CBD, centre de Johannesburg, et ses différents lieux historiques. Vous pouvez sans problème enchaîner les 2 tours (qui se rejoignent à Constitution Hill) et même prévoir une extension sur Soweto. Comme toujours dans ce genre de tour, vous choisissez la langue des commentaires audio et il existe même une version pour les enfants (en anglais). Arrêtez-vous pour flâner dans le quartier étudiant de Braamfontein, pour visiter Constitution Hill et le Musée de l’Apartheid, pour grimper en-haut du Carlton Center et admirer l’impressionnante vue sur la ville…

https://www.citysightseeing.co.za/johannesburg

 

Johannesburg vue

 

Musée de l’Apartheid et Constitution Hill, plongez au coeur de l’histoire du pays

Sur votre ticket d’entrée au Musée de l’Apartheid apparaitra, de manière aléatoire, la mention « White » ou « Non-white » qui déterminera la porte par laquelle vous avez le droit d’entrer. Une introduction choc à ce musée remarquable qui retrace l’histoire de l’Apartheid, des origines du régime, de ses règles et lois ignobles, des résistances et luttes qui enflammèrent le pays jusqu’à sa chute et l’élection de Nelson Mandela à la tête du premier gouvernement démocratique. Une visite qui ébranle mais qui est indispensable pour comprendre l’histoire et l’équilibre complexe de l’Afrique du Sud. 

Vous pouvez visiter ce musée seuls ou pour plus d’explications, accompagnés d’un guide comme Sarah Cox qui est absolument passionnante et parle parfaitement le français (mais dans ce cas, prévoir plus de 3h pour la visite. s.cox@webmail.co.za).

Si vous n’avez pas le temps de parcourir le Musée de l’Apartheid, deux autres musées retracent des moments précis du régime en donnant une bonne ouverture sur cette période sombre de l’Afrique du Sud : le Musée Hector Pieterson à Soweto et Liliesleaf à Rivonia. Ce sont des visites beaucoup plus rapides mais néanmoins très intéressantes.

Autre haut lieu de l’histoire du pays, Constitution Hill regroupe 2 anciennes prisons où furent notamment enfermés Gandhi et Mandela. Le parcours est émouvant reprenant des témoignages d’anciens détenus et la visite de cellules qui semblent étrangement toujours habitées. C’est non loin de là que la nouvelle Cour constitutionnelle, symbole du renouveau démocratique du pays, a été érigée.

Le Musée de l’Apartheid et Constitution Hill sont tous les 2 facilement accessibles avec le Bus rouge touristique.

 

Musée Apartheid Johannesburg
Johannesburg
Johannesburg Musée Apartheid
Constitution Hill

 

Marchés hipster

On est très loin des marchés européens où Mamie va acheter ses légumes ! Les «markets» sont une vraie tradition en Afrique du Sud. On y va pour flâner entre amis ou en famille, boire un verre, acheter de l’artisanat, profiter des concerts ou événements et surtout déjeuner sur place en choisissant une des nombreuses échoppes de street food.

Il y en a pour tous les goûts mais Joburg compte certains des markets les plus branchés du pays comme le Neighbourgoodsmarket de Braamfontein (tous les samedis), le Market on Main de Maboneng (tous les dimanches) et le 1 Fox Market Shed (du vendredi au dimanche).

C’est un bon condensé de la jeunesse hipster sud-africaine et une super activité pour s’immerger dans la vie de Johannesburg.

 

Johannesburg

Johannesburg market
Johannesburg
Johannesburg market
Johannesburg
Visite à pied du CBD

Le CBD (Central Business District) est le coeur historique de Johannesburg et son ancien quartier d’affaires. A la chute du régime de l’Apartheid, le CBD s’est vidé de ses habitants et s’est rapidement transformé en zone de non-droit où on évitait à tout prix de se rendre. Mais depuis une dizaine d’années, le CBD connait un véritable renouveau : des quartiers entiers sont réhabilités et deviennent même des hauts lieux de l’avant-garde artistique du pays. Petit à petit, les grandes entreprises se réinstallent dans le centre ville recréant ainsi une véritable vie économique et sociale.

Le CBD est encore très contrasté et en 2 rues, vous pouvez vous retrouver dans des univers totalement opposés: des ruelles délabrées bordées de petites boutiques vendant tissus africains, fruits et légumes et remèdes traditionnelles zoulous aux grandes avenues d’immeubles Art Deco où se croirait presque à New York.  Il y a encore des quartiers réputés dangereux comme Hilbrow et il faut bien connaitre la ville pour s’y retrouver. C’est pour ça que ces visites se font en général accompagnées d’un guide. Si vous aimez l’histoire, ça sera avec Sarah Cox ; l’architecture, avec Gerald Garner ; les graffitis et la culture urbaine avec Past Experiences ; et pour un bon guide francophone, faites appel à Alain ou Annie. Toutes leurs coordonnées sont dans cet article : Meilleurs guides et tours de Johannesburg.

Une visite à part est celle de la fascinante Ponte Tower, utopie architecturale des années 70 et longtemps considéré comme un des endroits les plus malfamés de l’après-Apartheid. Pour un récit détaillé, voir le très bel article de ma copine Anne et pour réserver une visite, contactez cette organisation.

Johannesburg CBD
Johannesburg CBD
Johannesburg CBD
Johannesburg CBD

 

Balade à Maboneng

Maboneng signifie « lieu de lumière » en sotho. C’est un des premiers quartiers de la vieille ville à avoir été réhabilité suite au projet d’un investisseur visionnaire. Aujourd’hui, c’est un mélange d’ateliers d’artistes (dont celui de William Kentridge), de restaurants, galeries d’art, boutiques branchées, micro-brasseries, bars… C’est le lieu de rencontre et de vie d’une jeunesse multiraciale, créative et pleine d’énergie.

A ne pas manquer dans le quartier (où on se balade librement en sécurité) : le Market on Main du dimanche matin (sans doute le meilleur jour pour visiter Maboneng), les cours de salsa sur le toit du restaurant Canteen, un apéritif (et parfois cours de yoga) pour admirer le soleil couchant sur le Rooftop-jardin du restaurant Living Room, un steak argentin au Che, un thé dans le superbe showroom poudré d’Ysawara au coeur de l’historique Cosmopolitan Building, un tour au Museum of African Design ou dans les galeries d’art du quartier, un diner Ethiopien à Little Addis, un coup d’oeil aux photos urbaines de I was shot in Joburg ouune séance de cinéma au Bioscope. Mais le quartier est en constante évolution et ce sont de nouveaux endroits qui s’ouvrent chaque mois…

Vous pouvez également loger au coeur de Maboneng au Curiocity Backpackers ou au très design Hallmark House.

 

Maboneng

Maboneng

Johannesburg
Maboneng
Johannesburg Maboneng
Johannesburg

 

Visiter Soweto

Acronyme de « South Western Townships », Soweto est sans doute le township le plus célèbre du pays. C’est ici que s’est construite, au fil de longues années de lutte, la victoire contre le régime de l’Apartheid et visiter Soweto, c’est approcher l’histoire bouillonnante de l’Afrique du Sud.

Soweto est immense (plusieurs millions d’habitants) et cache, en réalité, de multiples facettes entre activisme politique et amour religieux pour le football, entre misère et embourgeoisement, entre foi et criminalité. La visite du township est une passionnante plongée socio-culturelle qui vous mène des pauvres baraquements en tôle ondulée aux quartiers cossus faits des petites maisons bourgeoises de ses habitants qui sont fiers d’avoir réussi mais qui, pour rien au monde, ne quitteraient leur township.

Soweto se visite à pied, en voiture ou à vélo mais toujours de préférence accompagné d’un guide. Il vous emmènera certainement sur la Vilakazi Street,seule rue au monde qui a accueilli les maisons de deux Prix Nobel de la Paix, le président Nelson Mandela et l’archevêque Desmond Tutu ; au pied des Orlando Towers (saut en élastique possible pour les plus aventureux) ; du Orlando Stadium (construit pour la coupe du Monde de 2010) et de l’Eglise Regina Mundi. La visite du musée Hector Pieterson est extrêmement émouvante car elle retrace en films d’archives et en images la révolte des étudiants de juin 1976.

Pour des contacts de guides pouvant vous accompagner (en français ou en anglais) dans cette visite, rendez-vous dans cet article : Meilleurs tours et guides de Johannesburg.

Sachez que pour une véritable immersion, il est même possible de loger à Soweto, notamment à l’auberge de jeunesse Lebo.

Soweto
Soweto
Johannesburg CBD
Soweto

 

Flâner à 44 Stanley

C’est certainement un de mes endroits favoris à Joburg !
Un ancien quartier industriel, proche du CBD, qui a été complètement restauré et réhabilité il y a quelques années. C’est devenu un ensemble super agréable de petites boutiques design, pop-up stores, restaurants et galeries d’art. Un endroit où il fait bon se promener d’une petite place arborée à l’autre et déjeuner à l’ombre des oliviers.
La semaine, c’est franchement assez tranquille et c’est l’endroit parfait pour un lunch. Le dimanche, il y a nettement plus de monde, notamment pour assister aux concerts de jazz organisés sur la place principale.
Mes coups de coeur sont les boutiques ethniques Storer et Lucky Fish et le célèbre burger du Salvation Café !

Pour plus d’infos, rendez-vous sur mon article dédié à 44 Stanley.

 

44 Stanley

 

Admirer les Jacarandas

De mi-octobre à mi-novembre environ, les jacarandas flamboient et transforment la ville en un gigantesque tableau mauve. C’est sans doute le seul moment de l’année où Joburg peut rivaliser avec la beauté irréelle de Cape Town. Elle s’offre chaque printemps, ce petit moment de gloire bien mérité…

Pour tout connaitre de ces arbres féériques et des meilleurs spots pour les admirer, rendez-vous sur mon article dédié aux Jacarandas de Johannesburg.

 

Jacaranda Johannesburg

 

Renouveau artistique de Johannesburg

L’art est partout à Johannesburg. C’est peut-être une des caractéristiques des pays où la liberté a longtemps été brimée. Une fois que la parole se libère, l’expression artistique explose et s’exprime de 1000 manières. Les murs de la ville sont couverts d’impressionnants graffitis et Johannesburg compte d’innombrables galeries, marchés d’art et de design, ateliers d’artistes… C’est un bouillonnement créatif en constante évolution.

Pour approcher ce milieu artistique bien inspirant, de multiples possibilités s’offrent à vous :

Johannesburg Art
Johannesburg Art
Johannesburg Art
Johannesburg Art

 

Sur les pas de Gandhi

Beaucoup ignorent que Gandhi a vécu à Johannesburg. C’est notamment ici que le futur Mahatma développa son concept de résistance passive, Satyagraha en sanskrit, qu’il reprendra en Inde pour mener le pays à son indépendance.

La ville porte plusieurs signe de son passage mais le plus bel endroit est la Satyagraha House qui fût une des demeures occupées par Gandhi pendant ses années sud-africaines. C’est aujourd’hui, un musée et une maison / table d’hôtes où règne un calme et une sérénité absolue. Une excellente manière de découvrir une facette, souvent ignorée, de Johannesburg et de se ressourcer au coeur de la ville trépidante.

Pour en savoir plus sur cet endroit particulier, rendez-vous sur mon article dédié à la Satyagraha House.

Satyagraha House
Satyagraha House
Satyagraha House
Satyagraha House

 

Où manger à Johannesburg?

 

Johannesburg regorge de restaurants trendy, authentiques, originaux… Tous les mois, ce sont de nouvelles adresses qui s’ouvrent (et se ferment!). On y mange très bien pour des budgets super raisonnables.

Je vous avais déjà listé mes 25 restos préférés pour diner à Joburg dans un article. Si vous n’êtes là qu’un seul week-end, j’opterais notamment pour le Bolton Road Collection (ou son voisin Saigon Suzy dont j’aime beaucoup l’ambiance jeune et décontractée), le Che Argentine Grill au coeur du bouillonnant quartier de Maboneng, la cuisine fusion d’Urbanology ou l’un des restos de la 4th Avenue de Parkhurst, souvent très animée et où on se promène facilement le soir.

Pour les brunch et déjeuners, j’ajouterais les classiques Tasha’s et Vovo Telo (plusieurs adresses dans la ville), le Salvation Café de 44 Stanley et la terrasse du Flames (restaurant de l’hôtel Four Season) pour sa vue incroyable. Mais vous pouvez aussi improviser au gré de vos visites et vous serez souvent très heureusement surpris.

Bolton Road Collection
Johannesburg resto
La Boqueria
Johannesburg resto

 

 

Où dormir à Johannesburg?

 

Johannesburg est une ville très étendue avec des quartiers ayant des identités bien distinctes. L’offre Airbnb est assez importante et de bonne qualité et la ville comporte aussi de nombreuses guesthouses et hôtels pour tous les budgets.

Pour loger dans un des « villages » de Joburg, visez les quartiers de Parkhurst, Parktown, Melville et Linden. Je recommande notamment les guesthouses suivantes :

Pour une expérience plus urbaine, visez les quartiers de Braamfontein ou Maboneng avec :

Pour un havre de paix et de sérénité, la Satyagraha House, ancienne résidence de Gandhi est l’endroit idéal (voir ci-dessus dans Activités). http://www.satyagrahahouse.com

Pour une localisation au top, visez le quartier de Rosebank qui est à la sortie de la station du Gautrain (venant de l’aéroport) et à côté du départ des bus rouges. Deux très beaux hôtels :

Celui-ci est un peu plus éloigné mais néanmoins très bien situé : https://thepeech.co.za

Les grands hôtels proches de la station du Gautrain de Sandton sont aussi super bien localisés pour tout faire.

Pour les petits budgets, Johannesburg compte plusieurs très bonnes auberges de jeunesse. Généralement, elles sont stratégiquement localisées et offrent un bel éventail d’activités organisées (visite de la ville, de Soweto, excursion safari au Pilanesberg…):

Pour s’offrir un séjour grand luxe,

Pour un Airbnb impeccable chez des belges adorables (et dites bonjour à Bénédicte et Jeremy de ma part 😉 : https://fr.airbnb.be/rooms/11509020?location=Johannesburg%2C%20Afrique%20du%20Sud&adults=1&children=0&infants=0&s=mimMZ3qF

 

Johannesburg Parkhurst

Johannesburg Four Seasons

 

Johannesburg avec des enfants

 

En Afrique du Sud, les enfants sont rois et super bien accueillis partout! Vous pouvez donc tenter la plupart des activités listées ci-dessus avec vos enfants. De nombreux restaurants vous proposeront aussi des menus adaptés aux plus jeunes.

Voici quelques idées supplémentaires ultra kid-friendly :

Zoo Johannesburg
Johannesburg market
Johannesburg
Johannesburg

 

Johannesburg : Carnet pratique

 

Sécurité

C’est évidemment la première question quand on vient à Johannesburg ! On entend beaucoup de choses effrayantes et souvent exagérées… En 5 ans de vie dans cette ville, je n’ai jamais eu aucun soucis. Les sud-africains sont gentils, accueillants et toujours prêts à vous aider. Il y a bien sûr un taux de criminalité élevé mais les faits se passent la plupart du temps dans des quartiers où vous n’avez aucune raison d’aller.

En tant que touristes, il y a évidemment des mesures de sécurité à respecter : ne pas porter des signes ostentatoires de richesse, ne pas flâner à l’inconnu dans les quartiers du CBD, ne pas rouler seul la nuit dans les rues du CBD, être accompagné d’un guide quand vous visitez les quartiers à risque… Bref, il faut être prudent, responsable mais en aucun cas, la sécurité à Johannesburg ne devrait être une raison d’éviter la ville.

 

Transports

Si vous n’avez pas loué de voiture à l’aéroport (ou si vous ne désirez pas la prendre) , voici les 3 modes de transport les plus faciles et sûrs:

  • Le Gautrain est un train ultra rapide et moderne construit à l’occasion de la coupe du monde de foot de 2010. Il n’y a pas énormément de lignes et de stations mais c’est néanmoins extrêmement pratique et sûr (notamment pour relier l’aéroport aux stations de Rosebank et Sandton).
  • Le bus rouge touristique peut aussi devenir votre meilleur ami pendant votre séjour à Johannesburg. Ce n’est évidemment pas le moyen de transport le plus rapide mais vous pouvez organiser votre journée de visite en fonction de cet itinéraire puisque la plupart des grands centres d’intérêt de la ville sont sur son parcours.
  • Uber est énormément utilisé en Afrique du Sud par les locaux comme les touristes. C’est un moyen pratique, rapide, et finalement peu coûteux de se déplacer. N’hésitez pas à l’utiliser !

Pour le reste, les autres transports en commun sont malheureusement assez peu fiables…

 

Saison

Johannesburg se visite toute l’année. L’été austral est chaud mais jamais étouffant parce que la ville se situe à 1600m d’altitude. Les pluies sont régulières mais souvent de courte durée.

L’hiver austral amène des nuits glaciales mais un ciel limpide et un grand soleil qui réchauffe les journées. Johannesburg bénéficie d’ailleurs d’un des meilleurs taux d’ensoleillement au monde!

Une période particulièrement conseillée pour visiter la ville est de mi-octobre à mi-novembre quand les Jacarandas sont en fleurs… C’est féérique !

 

Shopping

Vous voulez ramener des souvenirs de votre voyage ? Vous avez écumé les marchés d’artisanat mais recherchez encore quelque chose de spécial et raffiné ? Rendez-vous chez Amatuli, véritable caverne d’Alibaba où vous trouverez des objets d’art, de l’artisanat, du mobilier chinés dans toute l’Afrique et l’Asie. Il faut un peu fouiller et les stocks changent continuellement au gré des arrivages mais c’est vraiment un endroit à part. C’est d’ailleurs là que se fournissent la plupart des lodges de luxe pour créer des atmosphères ethniques.

C’est aussi un endroit très sympa pour déjeuner ou prendre un café à leur Milk Bar !

 

Vous avez aimé cet article? Epinglez-le sur Pinterest!

Johannesburg Le Guide

VOUS AIMEREZ AUSSI...

Pin It on Pinterest