Le Pérou, c’est une explosion de couleurs, de saveurs et de musique… Des cités incas à l’Amazonie, des conquistadors espagnols aux eaux émeraudes du lac Titicaca, ce pays est si varié, si riche de son peuple, de son histoire, de ses traditions et de sa nature qu’il vous offrira un voyage en famille inoubliable

C’est un pays qui nous a toujours attiré parce que la famille de mon mari y a vécu quelques années avant sa naissance. Et c’est dans le cadre de notre tour du monde que nous avons eu l’occasion d’y passer 3 semaines avec les enfants. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le Pérou nous a ébloui! Peuple des Andes, du lac ou d’Amazonie… nous n’avons rencontré que des sourires durant ce voyage. Un pays fascinant et attachant dans ses traditions si vivantes et ses légendes qu’on ne demande qu’à découvrir…

 

Chinchero Pérou

Cuzco Pérou

 

Un voyage au Pérou est un voyage intense et parfois fatiguant. Il faut gérer les déplacements, les différences importantes de climat et d’altitude. Je vous conseille donc de bien le préparer et le réfléchir en amont. Par exemple, il est conseillé de commencer par les lieux en basse ou moyenne altitude avant de passer du temps en haute altitude. Le pays est grand et les centres d’intérêt sont multiples. Sur 2 ou 3 semaines, il vous faudra sans doute faire des choix. Pour vous y aider, voici les plus belles choses à voir et à faire en famille au Pérou. Ensuite, en fin d’article, je vous donnerai des infos plus pratiques pour organiser au mieux votre voyage (quand partir, combien de temps, comment gérer le mal d’altitude…?).

En parallèle à cet article général, j’ai également écrit plusieurs articles plus précis sur des régions ou des hôtels visités pendant notre voyage. Les voici :

Moray Pérou
Cuzco Pérou
Cuzco
Titicaca Pérou
Titicaca Pérou
Croisière Amazonie Pérou

 

Les 7 immanquables à découvrir en famille au Pérou

 

1. Sur les pistes des incas dans la Vallée Sacrée et au Machu Picchu (altitude : entre 2400 et 3400m)

Brillants architectes, agriculteurs et astronomes, les incas nous laissent un patrimoine important et encore emprunts de nombreux mystères. Ce peuple mythique, enfants du Soleil et adorateurs de la Terre Mère, a dominé toute l’Amérique du Sud avant de disparaitre complètement avec l’arrivée des conquistadors espagnols.

Vous trouverez leurs traces partout au Pérou et dans de nombreux autres pays d’Amérique du Sud mais le coeur de leur empire était la Vallée Sacrée avec comme capitale la ville de Cuzco. On peut donc y admirer encore de nombreux sites. Si vous avez le temps, commencer par quelques jours dans la vallée sacrée avant de passer quelques jours à Cuzco dont l’altitude est plus élevée. De la vallée sacrée, vous pouvez également ajouter une excursion d’une ou plusieurs nuits au mythique Machu Picchu.

Il y a tellement de choses à voir et à faire dans cette région qui justifie déjà à elle seule un voyage au Pérou que je vous ai consacré un article entier à ce sujet avec mes recommandations de visites et de logements : “Vallée Sacrée, Cuzco et Machu Picchu: Sur la piste des incas en famille”

 

Machu Picchu Pérou

Inca Pérou
Maras Pérou
Cuzco
Tissage Pérou

2. Les iles du lac Titicaca (altitude : 3800m)

Le lac Titicaca est un lac mythique aussi grand qu’une mer, à cheval sur le Pérou et la Bolivie et à plus de 3800m d’altitude, il est le plus haut lac navigable du monde. Selon la légende, c’est le berceau de la civilisation inca puisque le Dieu soleil y envoya son fils et sa fille sur terre pour y créer une civilisation à son image…

Le peuple du lac est un peuple de pêcheurs et d’agriculteurs dont beaucoup vivent encore de manière traditionnelle, vénérant en même temps les saints catholiques et le dieu de la pluie incarné par les grenouilles géantes du lac. Ici, légendes et traditions sont encore bien vivantes et rythment le quotidien.

Ce qui rend un séjour au lac Titicaca unique, c’est la visite de ses iles. Il y a d’abord les iles naturelles et habitées comme la superbe Taquile, connue pour son mode de vie ancestral et ses hommes qui tissent à 4 aiguilles. Le Nord de l’ile est assez touristique mais nous débarquons au Sud et nous nous baladons pendant une heure sans rencontrer aucun voyageur. Nous croisons de nombreux paysans cultivant leurs champs et des femmes et des hommes en habits traditionnels et toujours un ouvrage à la main. Ici, on file et on tisse comme on respire ! L’ile est sublime avec ses centaines de cultures en terrasses et ses petits sentiers charmants traversant champs et potagers fleuris dont les couleurs contrastent avec les eaux émeraudes du lac mythique qui miroitent sous le soleil.

 

Titicaca Pérou

Titicaca Pérou
Titicaca Pérou
Titicaca Pérou
Titicaca Pérou

Les autres iles qu’il ne faut pas manquer, ce sont évidemment les iles flottantes fabriquées par l’homme avec des joncs depuis des siècles. Nous avons la chance d’être emmenés sur une totora, l’embarcation traditionnelle pour rejoindre une de ces petites iles où nous sommes accueillis par la communauté qui y vit. Ils nous font découvrir comment ils bâtissent un bateau ou une nouvelle ile, comment ils pêchent, chassent, cuisinent et vivent sur cet étrange village flottant. Ce sont évidemment des visites assez « touristiques » et organisées mais ça n’en reste pas moins totalement fascinant !

Titicaca Pérou

Titicaca Pérou
Titicaca Pérou
Titicaca Pérou
Titicaca Pérou

Où loger pour visiter le lac Titicaca et ses iles ?

Le lac est immense et on peut le visiter depuis le Pérou ou depuis la Bolivie. Côté péruvien, la ville touristique où la plupart des voyageurs se basent est Puno qu’on peut rejoindre en train ou en avion.

  • Nous avons eu la chance de loger au Titilaka, un lodge sublime et isolé sur les rives du lac mythique. C’est la version grand luxe mais surtout ça nous a permis de découvrir le lac et ses iles hors des sentiers battus et loin du tourisme de masse. Une expérience inoubliable dont je vous parle dans mon article consacré à Titilaka.
  • Mirador del Titikaka: Hotel simple mais correct sur les hauteurs de Puno, ce qui offre une superbe vue sur le lac et ses alentours.
  • Tierra Viva Puno Hotel: hôtel moderne, confortable et fonctionnel, budget très raisonnable, situé dans le centre de Puno, à proximité des restos et départs d’excursions.
  • Il y a aussi moyen de loger chez l’habitant sur les iles de Taquile ou d’Amantani (très rustique mais une vraie expérience!). Vanessa vous donne tous les détails pratiques ici.

 

3. Arequipa, la ville blanche (altitude 2300m)

Arequipa est certainement la plus jolie ville du Pérou. Elle est surnommée « la ville blanche » parce que tous les bâtiments de son centre historique sont faits dans une pierre volcanique unique et immaculée, le sillar. La vielle ville qui s’articule autour de la Plaza de Armas et de la cathédrale Notre Dame d’Arequipa est classée au patrimoine mondial de l’Unesco. C’est un mélange éblouissant de diverses influences espagnoles et indiennes: d’imposants bâtiments de pierres sculptées, des voutes archées néo-renaissance, des lourdes portes de bois qui révèlent des patios fleuris et des balcons ouvragés. Ne manquez pas de vous y balader également la nuit quand les éclairages font encore ressortir le grandiose des bâtiments.

Cirqa Arequipa Pérou
Arequipa
Cirqa Arequipa Pérou
Arequipa

Arequipa cache également une des plus jolies pépites du Pérou…. Le couvent Santa Catalina est absolument exceptionnel! S’étalant sur 2 hectares en pleine ville, il forme le plus grand couvent au monde et le plus important édifice religieux du Pérou. Fondé en 1580 par une riche veuve, il a abrité jusqu’à 175 nones (aujourd’hui encore 25). Jusque récemment, les religieuses n’avaient aucun contact avec le monde extérieur et faisait voeux de silence. C’est une véritable ville dans la ville avec ses ruelles, ses petites maisons, ses jardins croulant sous les bougainvilliers et ses cloitres somptueux aux orangers en fleurs. Ce qui rend cet ensemble encore plus spectaculaire, c’est le contraste des couleurs utilisées pour colorer les murs. Le rouge terra-cota répond au bleu klein dans un tableau extraordinaire et inoubliable. Coup de coeur absolu pour cet endroit unique qui se visite avec ou sans guide.

 

Santa Catalina
Santa Catalina
Santa Catalina Arequipa Pérou
Santa Catalina Arequipa Pérou

Si vous restez plus de 2 nuits à Arequipa, vous aurez alors le temps de faire une excursion au superbe Canyon de Colca pour admirer ses gorges vertigineuses et le vol de ses célèbres condors.

Où loger à Arequipa

  • Cirqa : un boutique hôtel incroyable, Relais & Châteaux, installé dans un ancien couvent historique à deux pas de la Plaza de Armas. La pureté des lieux a été préservée en lui apportant une touche de modernité. Petite piscine pour se rafraichir après la visite de la ville. C’est dans cet hôtel fabuleux que nous avons logé et je vous en parle ici : “Cirqa, retraite raffinée au coeur d’Arequipa la blanche”
  • Palla Boutique hôtel : très joli hôtel avec jolie terrasse sur le toit et très bien localisé.
  • El Portal de San Lazaro: petit hôtel bon marché, simple mais très correct avec service attentionné à 8 minutes à pied de la place principale.

 

4. À l’aventure en Amazonie

Pouvez-vous imaginer une plus grande aventure à vivre en famille que de descendre le fleuve Amazone? S’enfoncer dans la forêt tropicale, observer animaux et insectes, écouter les légendes indiennes, pêcher des piranhas ou observer les caïmans et les dauphins roses du fleuve…? Ici, la nature est souveraine et tout est démesure…

 

Amazonie

croisière Amazonie Pérou
Croisière Amazonie Pérou
Croisière Amazone Pérou
Croisière Amazone Pérou
Croisière Amazonie Pérou
Amazonie

On peut partir découvrir l’Amazonie depuis plusieurs pays d’Amérique du Sud. Pour le Pérou, vous devrez prendre un vol jusqu’à Iquitos, la dernière ville avant la forêt amazonienne et de là, rejoindre un bateau ou un lodge au bord du fleuve.

Ce n’est pas un trip que je conseille avec des tous petits. L’air est chaud et très humide et les moustiques (nombreux) peuvent être porteurs de malaria. Mais avec des plus grands, l’expérience est vraiment unique et inoubliable. Pour nous, ça restera un des moments très forts de notre tour du monde. Croyez-moi, vous ne le regretterez pas !

croisière Amazonie Pérou
Croisière Amazonie Pérou
croisière Amazonie Pérou
Croisière Amazonie Pérou

Croisière sur le fleuve Amazone

 

5. Les mystérieuses lignes de Nazca

Voilà un des immanquables du Pérou que nous n’avons malheureusement pas pu faire pendant notre voyage. Il faut dire que Nazca est à l’écart des autres attractions touristiques du Pérou et il faut faire 7h de route depuis Lima pour s’y rendre.

Pourtant, le site est exceptionnel et représente encore aujourd’hui un des plus grands mystères du Pérou. Ces lignes, visibles uniquement depuis le ciel, ont été créées par le peuple Nazca qui a dominé la région avant l’arrivée des Incas. Elles représentent des animaux, des arbres, des mains mais on ne connait toujours pas à l’heure actuelle leur fonction. Offrandes aux dieux, observatoires astronomiques… le mystère reste entier. Ce qui est certain c’est que le climat extrêmement aride de la région a permis de les conserver au travers des siècles pour offrir à ceux qui ont la chance de les survoler un spectacle hors du temps.

 

Nasca Pérou

En pratique, il faut noter que le survol des lignes en petits Cezna représente un gros budget pour une famille (environ 100$/personne).

Où loger à Nazca ?

  • El Jardin : Charmant petite guesthouse avec un jardin verdoyant, véritable oasis dans cette ville en plein désert.

 

6. Surf et détente sur les plages sauvages du Nord Pérou

On pense rarement aux plages quand on parle du Pérou. Pourtant le pays possède plus de 2500km de côtes qui bordent l’océan Pacifique et si les plages autour de Lima ne font pas rêver, certaines plages du Nord du pays offrent des petits coins de paradis pour voyageurs et surfeurs.

 

Pérou en famille

 

Plusieurs très jolies plages vous attendent entre Tumbes et Mancora. Si vous cherchez calme et authenticité, foncez à Zorritos, petit village de pêcheurs et paradis tropical. Punta Sal est une autre petite pépite cachée où il fait bon se poser. Et si vous chercher plus d’animation, c’est à Mancora qu’il faudra se poser, plus grande station balnéaire de la région.

A noter qu’en plus du surf, ces plages offrent de nombreuses autres activités comme la plongée, la pêche et même l’observation des baleines en saison (de fin juillet à octobre).

Où loger sur la côte au Nord du Pérou ?

  • KiChic (Mancora) est un des plus beaux boutique hôtel de la région. Ambiance Robinson Crusoé de luxe et détente garantie.
  • Yemaya Boutique Hotel (Punta Sal) : Joli petit hôtel confortable avec piscine.
  • Swiss Wazi (Zorritos) : Camping et bungalows simples sur la plage, c’est roots et convivial. Une adresse testée et plus que validée par de nombreux backpackers et nos amis de Road 4 Sense.

 

7. 24h à Lima

Lima n’est pas une ville dont on rêve. Les voyageurs y passent en coup de vent entre 2 avions. Pourtant c’est une ville moderne, dynamique avec un important patrimoine historique et qui est, aujourd’hui, une des plus importantes d’Amérique du Sud.

On imaginait une ville grise et sale et on a plutôt été très bien surpris. Le quartier de Miraflores où nous avons logé est charmant, mélange de ruelles chics, boutiques et restos branchés. La ville offre de nombreux centres d’intérêt (Musées, bâtiments historiques, jolis quartiers…). C’est aussi un haut-lieu de la gastronomie péruvienne, certainement une de des plus raffinée d’Amérique du Sud. Bref, ce fût une pause bien agréable dans notre voyage au Pérou !

 

Pérou en famille

Pérou en famille
Pérou en famille
Pérou en famille
Pérou en famille

Que faire à Lima ?

  • Voir le centre historique de la ville avec la Plaza Mayor (Plaza de Armas), sa cathédrale, ses anciens palais et le Monastère San Francisco. N’oubliez pas de lever les yeux car les anciens balcons de Lima sont souvent finement ouvragés.
  • Vous baladez dans les quartiers chics de Miraflores et San Isidro ou dans le quartier bohème, antre du street art, de Barranco.
  • Flâner sur le Malecon, la promenade le long de l’Océan qui est le rendez-vous des joggeurs. Allez-y en fin de journée pour y admirer le coucher du soleil.
  • Vous arrêter à Larcomar pour faire du shopping dans ce mall en plein air construit à flan de falaise. Plusieurs bon resto y on élu domicile, comme le très branché Popular.
  • Suivre un tour guidé de la ville en bus rouge, à pied ou à vélo.
  • Visiter Huaca Pucllana, un site pré-colombien, caché en plein quartier résidentiel de Miraflores.
  • Visiter le musée Larco, une des plus belles collections d’art pré-colombien, installé dans une superbe hacienda du 18ème siècle. Café-restaurant avec terrasse bien agréable.

Si vous voulez plein d’autres idées et les détails pratiques pour réussir votre visite de Lima, suivez les conseils de Vanessa qui y a vécu plusieurs années.

Où loger à Lima ?

Nous avons logé à Atemporal, un adorable tout petit boutique hôtel, installé dans une demeure historique du quartier huppé de Miraflores. La décoration est éclectique. Les époques et les genres se mélangent avec harmonie pour donner une ambiance raffinée et feutrée pleine de charme. On a spécialement apprécié le service aux petits soins et leur jardin bien agréable où sont servis les repas (que dire du petit déjeuner de roi?!?). Bref, adresse haut de gamme un peu secrète qu’on vous recommande chaudement !

Atemporal
Pérou en famille
Pérou en famille
Pérou en famille
Pérou en famille
Pérou en famille

 

Guide pratique pour organiser son voyage en famille au Pérou

 

Quand partir au Pérou?

On peut faire un voyage au Pérou toute l’année tant le pays est grand et présente des climats variés. Cependant, on conseille généralement d’éviter la saison des pluies de décembre à mars. Nous y étions en plein dans cette saison des pluies (en janvier) et finalement, nous avons été plutôt chanceux. Sur les 3 semaines, nous avons eu du beau temps partout sauf malheureusement au Machu Picchu.

Combien de temps prévoir pour un voyage au Pérou ?

Le pays est vraiment incroyablement riche de choses à voir et à faire et les sites sont souvent éloignés les uns des autres et parfois difficiles d’accès. Vous aurez donc certainement quelques journées de transport (avions internes, trains, voiture, bus…) sur votre séjour.

Pour moi, passer moins de 2 semaines au Pérou serait vraiment dommage. Pouvoir y consacrer 3 semaines est l’idéal même si vous devrez toujours faire des choix.

 

Chinchero Pérou

 

Comment réserver son voyage au Pérou ?

Comme toujours, vous pouvez choisir de tout organiser seuls mais pour le Pérou, encore plus qu’ailleurs, je vous conseillerais quand même de passer par une agence de voyage spécialiste de la région. En effet, ce n’est pas un voyage « simple » à organiser : l’itinéraire doit être très bien pensé pour gérer les passages en haute altitude, pour optimiser les transports… Et personnellement, avant d’y avoir été, j’avais du mal à avoir une vision claire sur le temps à passer dans chaque endroit, l’intérêt de commencer par l’un ou l’autre, la manière de rejoindre un site…

Nous avons eu la chance d’être très bien conseillés par Aurélie Ferrant de l’agence Totem Travel Experiences qui organise des voyages sur-mesure très haut de gamme en Amérique du Sud! N’hésitez pas à la contacter de ma part : aurelie@totemtravel.be

 

Titicaca Pérou

 

A partir de quel âge peut-on emmener ses enfants au Pérou ?

C’est un voyage fatiguant et intense. Pas mal de transports, des sites en altitude, des climats variés et parfois extrêmes. Aprilia, notre dernière avait 6 ans et elle a vraiment adoré mais je ne le conseillerais pas pour des enfants beaucoup plus jeunes que ça.

C’est aussi un pays riche de son histoire et de sa culture et c’est bien de pouvoir leur expliquer et leur faire découvrir tout ça.

Comment gérer l’altitude avec les enfants ?

Avant d’essayer, on ne sait jamais à l’avance comment on va réagir à l’altitude… Au final, bonne nouvelle, les enfants s’en sortent souvent mieux que les adultes et sont moins souvent sujets au sorroche (mal des montagnes).

L’idéal est de laisser au corps quelques jours d’acclimatation à 2500m pour attaquer les excursions en haute altitude ensuite. Notre faculté d’adaptation est impressionnante et le corps s’habitue assez vite à ce nouvel environnement. Lors de nos premières sorties en altitude, on se sentait tout de suite très essoufflés et épuisés au moindre pas alors qu’au bout de 10 jours d’altitude au Pérou, on faisait des randonnées à 4000m sans aucun soucis…

Le meilleur conseil pour éviter d’être malade est de boire énormément, de manger léger, de limiter au maximum les efforts (par ex, dire aux enfants de ne pas courir) et de faire des paliers.

Titicaca Pérou

Qu’emporter avec soi au Pérou ?

Tout dépend de votre itinéraire évidemment! Il vous faudra des choses très différentes en Amazonie et à Cuzco. En général, comme toujours, des vêtements confortables, bonnes chaussures, polaire et imperméable, vêtements très légers à manches longues pour se protéger des moustiques en Amazonie… Et évidemment crème solaire (attention au soleil en altitude!), anti-moustiques, lunettes de soleil et une bonne trousse de pharmacie.

Site utile pour préparer son voyage :

https://www.voyageperou.info : une mine d’or !

 

 

Vous avez aimé cet article? Epinglez-le sur Pinterest!

Pérou en famille

Pin It on Pinterest