C’est un road-trip inoubliable, une vraie aventure africaine entre les plaines du Kruger, les pistes de sable rouge bordées de cocotiers du Mozambique, l’eau turquoise de l’océan indien, les petits villages traditionnels, les spots de surfeurs, l’accent portugais si chantant, la joie de vivre et les 1000 sourires croisés sur la route.

Deux familles belges ultra soudées, 7 enfants (de 2 à 11 ans) qui s’entendent à merveille et font les 400 coups et Gilles, notre super guide de choc : voilà la team au complet de ce road trip réalisé sur 12 nuits en mai 2018.

 

Tofo Mozambique

 

Gilles, un guide en or

J’avais rencontré Gilles via mon blog et il m’a suffit d’un café avec lui pour avoir très très envie d’organiser un voyage ensemble. Gilles est breton et amoureux de l’Afrique depuis plus de 20 ans. Il a travaillé de longues années comme logisticien à la Croix Rouge Internationale (CICR) parcourant le continent en suivant les différents conflits armés. Son premier poste fût le Mozambique pendant la guerre civile qui ravagea le pays de 1977 à 1992 et il fût fasciné par ce pays qui mêle une nature somptueuse et le peuple le plus accueillant d’Afrique australe. Aujourd’hui, il y vit la moitié de l’année puisqu’il fait bâtir un petit lodge à Tofo. Le reste du temps, il emmène des petits groupes privés de chanceux touristes parcourir son Afrique chérie. Du Botswana, au Mozambique en passant par l’Afrique du Sud ou la Namibie, son truc, ce sont les tours accompagnés 100% sur mesure et surtout 100% authentiques. Il fournit les voitures, le matériel grand confort de camping, s’occupe des provisions, de la cuisine (son risotto aux champignons… Mmmmm!) et connait surtout les meilleurs endroits, campsites, activités et restos de chaque région. C’est un peu comme partir avec un ami sauf que cette fois, c’est votre ami qui fait tout et vous profitez! Le rêve, non ?

Si vous voulez le contacter de ma part, c’est par ici: http://www.secretsafariafrica.com ou info@secretsafariafrica.com. Par contre, autant vous prévenir tout de suite, comme il accompagne en personne tous ses tours, il a un agenda qui se remplit très vite !

 

Jour 1 : Johannesburg – Louis Trichardt

C’est le grand départ ! On retrouve Gilles venu avec 2 voitures 4×4 7 places (une Defender et une Toyata Fortuner) + une remorque trailer 4×4 pour contenir toute notre petite troupe, les bagages, provisions et le matériel de camping pour 12 personnes.

On a décidé de rejoindre la région de Louis Trichardt au Nord du pays. C’est une magnifique région vallonée, coeur du pays du peuple venda. Les paysages sont superbes et la végétation luxuriante. On traverse de nombreux champs de noix de macadamia avant d’arriver, après 6h de route et quelques ennuis de moteur, au petit campement de Zvakanaka. A l’origine, on avait comme idée de directement entrer dans le Kruger et de passer cette première nuit dans un des restcamps du Nord du parc. Malheureusement, nous tombons en plein long week-end où les sud-africains prennent d’assaut le parc et malgré qu’on s’y soit pris 6 mois à l’avance, il ne restait plus aucune place dans les campings du Nord Kruger (je ne vous le répéterai jamais assez, les restcamps du Kruger se réservent longteeeeemps à l’avance!).

Comme plan B, j’avais repéré le camping de Zvakanaka dans une édition du magazine sud-africain Getaway qui reprenait les plus beaux campsites du pays. C’est le genre d’argument qui me parle et franchement, on a adoré l’endroit où on serait bien resté plus longtemps! Superbes emplacements de camping (où on ne voit pas ses voisins) en pleine nature, très belle vue, coin cuisine (avec électricité, four, plaques de cuisson), douches et WC impeccable, mini piscine commune et proprios adorables.

On monte le camp pour la première fois, les enfants sont au comble de l’excitation et les négociations commencent pour voir qui dormira avec qui. Première soirée magique au coin du feu, Gilles a tout prévu pour l’apéritif, Diego sort sa guitare… Ce voyage commence bien ! La nuit est très fraiche et on rallume le feu au petit matin. Lumière magique du soleil qui se lève sur l’Afrique…

 

Road-trip Afrique du Sud Mozambique

Road-trip Afrique du Sud Mozambique
Road-trip Afrique du Sud Mozambique
Road-trip Afrique du Sud Mozambique
Road-trip Afrique du Sud Mozambique

 

Jour 2-3 : Camps de Punda Maria, Nord Kruger

Après avoir remballé le camp, on roule environ 3-4h pour rejoindre le restcamps de Punda Maria au Nord du Kruger. Les restcamps du Kruger sont très bien conçus. Il y a généralement des bungalows et une aire de camping, souvent un restaurant, un petit magasin et en fonction de la taille du campement, parfois d’autres services (piscine, garage, laverie…) tout ça en plein milieu du parc, seulement séparés de la faune sauvage par des barrières. Nous trouvons un bel emplacement pour monter nos tentes et on découvre cette ambiance très particulière des camping du Kruger. Un monde en soi ! Les sud-africains, principalement Afrikaners, adorent y passer leurs vacances. Ils s’y installent en famille, entre amis parfois pour plusieurs semaines. Leur équipement est inouï entre la caravane 4×4, la remorque qui se déplie, le matos de BBQ de compétition (ici, on dit « braai »), les hamacs et les chaises longues… En comparaison, on reconnait tout de suite les touristes qui arrivent avec une simple tente et 2 pauvres chaises de camping. L’ambiance est hyper sympa et conviviale, on aide les nouveaux arrivants à s’installer, on fait la vaisselle ensemble, les enfants courent partout et se retrouvent à la piscine et surtout on se raconte les sorties de la journée en se refilant les meilleurs plans pour débusquer un lion le lendemain.

Pendant 2 jours, nous sillonnons le Nord du Kruger. Cette partie du parc est beaucoup moins visitée par les touristes. Il faut dire que les distances sont très grandes et que le Sud est réputé pour son incroyable concentration d’animaux. Les paysages sont superbes et très différents du Sud justement. Végétation abondante, arbres gigantesque, baobabs, acacias par dizaines et énormément de mopanis, l’arbre favori des éléphants. On en croise d’ailleurs beaucoup et il m’ont l’air énormes ! Tout au Nord, la rivière Limpopo, infestée de crocodiles et d’hippopotames, marque la frontière avec le Zimbabwe.

Chaque soir, retour au campement où un « look-out » permet d’observer les animaux qui viennent s’abreuver à un point d’eau au coucher du soleil. On s’endort bercés par les bruits de la nuit africaine et les rugissements d’un lion qui semble très très proche…

 

Road-trip Afrique du Sud Mozambique

Road-trip Afrique du Sud Mozambique

Road-trip Afrique du Sud Mozambique

Road-trip Afrique du Sud Mozambique
Road-trip Afrique du Sud Mozambique
Road-trip Afrique du Sud Mozambique
Road-trip Afrique du Sud Mozambique

 

Jour 4 : Passage de frontière, Parc du Limpopo Mozambique, Nuit à Massingir

Après 2 nuits à Punda Maria, on quitte le Nord du Kruger pour traverser le parc jusqu’au centre où se trouve le poste frontière de Giriyondo. Il faut savoir que le Kruger est un « transfrontier park » et couvre en réalité 3 pays. L’Afrique du Sud (pour la majeure partie), le Zimbabwe et le Mozambique. Pour passer au Mozambique, vous avez le choix entre 2 postes frontières, celui de Pafuri, tout au Nord et celui de Giriyondo que nous avons choisi. C’est un peu surréaliste de voir ce poste frontière perdu au milieu de la brousse. Nous sommes les seuls mais ce n’est pas pour autant que cela va vite (il faut dire que nous sommes 12!). Ils sont pointilleux et un peu désagréables du côté sud-africain et très relax mais aussi trèèèès lent du côté mozambicain. Au bout d’1h30, nous avons tous notre visa (à avoir : passeport + certificats de naissance traduits pour les enfants + à l’époque l’équivalent de 620ZAR en cash).

On passe alors dans la partie mozambicaine du Kruger qui est appelée le Parc du Limpopo. Une longue piste de terre rouge en très mauvais état (malgré le 4×4) qui traverse quelques petits villages de cases perdus. On croise de jeunes bergers qui ramènent leurs troupeaux de vaches à la tombée de la nuit dans des enclos faits de barrières d’épineux. Malheureusement, il y a très peu d’animaux sauvages dans cette partie du parc. Suite à la guerre civile qui a ravagé le pays et au braconnage intensif, les animaux sont tous passés du côté sud-africain et malgré l’absence de barrière entre les 2 pays, ils ne semblent pas vouloir revenir.

 

Road-trip Afrique du Sud Mozambique
Road-trip Afrique du Sud Mozambique
Road-trip Afrique du Sud Mozambique

La journée est très longue et on avale les km de terre rouge. Après avoir traversé le parc du Limpopo pendant 2-3h, on arrive à Massingir face à la vision surréaliste d’un immense lac avec son barrage. La nuit tombe, les enfants rentrent de la pêche et la petite ville s’anime. C’est dans le noir complet que nous arrivons au Covane Community Lodge (un des seuls logements de la région). On avait prévu d’y loger sous tentes mais il est déjà bien tard et on est tous trop fatigués de cette journée de route pour avoir le courage de monter le camp. Du coup, les propriétaires nous installent dans des petites casitas ultra rustiques mais qui feront l’affaire pour une nuit. Très bon diner convivial et réveil au petit matin face à une vue sublime sur le lac! Si on avait eu plus de nuits, je pense qu’on aurait pu passer une journée de plus dans cet endroit pour profiter des activités sur l’eau qu’ils proposent. Dans ce cas, on aurait opté soit pour leur camping, soit pour leur très belles maisons avec vue sur le lac.

Road-trip Afrique du Sud Mozambique
Road-trip Afrique du Sud Mozambique
Road-trip Afrique du Sud Mozambique
Road-trip Afrique du Sud Mozambique

 

Jour 5 : Rejoindre la côte et nuit à Xai Xai

Après un bon petit déjeuner face au lac de Massingir, on reprend la route pour rejoindre la côte et l’océan indien. Les paysages de la Plaine du Limpopo sont extrêmement variés. Nature luxuriante, rizières, champs de canne à sucre, culture de bananes, mangues et noix de cajou. La terre est ici fertile et généreuse. Elle est travaillé de manière ancestrale, à la main ou grâce à des charrues tirées par des boeufs. On traverse quelques bourgades typiques et un nombre incalculable de petits villages de cases. On s’arrête le long de la route pour acheter des fruits, du pain et des noix.

 

Road-trip Afrique du Sud Mozambique

Road-trip Afrique du Sud Mozambique
Road-trip Afrique du Sud Mozambique
Road-trip Afrique du Sud Mozambique
Road-trip Afrique du Sud Mozambique

Après environ 5h de route, nous arrivons à Xai Xai, petite station balnéaire un peu décrépie bordée de sable dorée et des puissantes vagues de l’Océan indien. On improvise un pique-nique bien agréable sur la plage avant de s’installer dans nos logements du Xai Xai Eco Lodge. Il s’agit de plusieurs maisons de particuliers dans un estate sécurisé. Nous avons une grande maison avec mini piscine et très belle vue sur l’Océan. Mais les maisons sont toutes différentes et certaines laissent franchement à désirer. C’est sans doute l’étape que j’ai la moins aimée du voyage. A refaire, peut-être pousser quelques km plus loin pour rejoindre le Naara Eco Lodge qui a l’air très beau.

On termine la journée par le Pescador, un délicieux restaurant de poissons et crustacés.

Road-trip Afrique du Sud Mozambique

 

Jour 6-8 : Village de Tofo, coup de coeur absolu

On reprend la route qui traverse une immense cocoteraie sur des km et des km. On croise à nouveau des petits villages, des femmes en capulanas colorés qui partent puiser de l’eau, des enfants qui rentrent de l’école, des paysans…. Pendant 4h, j’ai l’impression de voir une succession de cartes postales de cette Afrique traditionnelle que j’aime tant. On traverse la petite ville d’Inhambane avec quelques vestiges de l’ancienne colonie portugaise avant d’arriver au village de Tofo pour la plus belle étape de notre voyage.

Tofo, c’est un petit village de pêcheurs qui s’ouvre sur une grande baie. On y croise des surfeurs, des plongeurs et quelques aventuriers. Une petite rue de sable, quelques échoppes, bars et restaurants sous des toits de tôle ondulée et 2-3 guesthouses. Ambiance baba cool, 100% authentique, c’est un peu le Bali d’il y a 50 ans. Un véritable petit bijou qui nous a totalement charmé !

Tofo, c’est aussi le fief de Gilles, notre guide, qui connait tout le monde ici. Il nous a emmené dans les meilleurs endroits et ça a certainement contribué à la magie de ces 3 jours ! La vie s’écoule doucement le long de la jolie plage entre sessions de surf et sea safari pour partir à la recherche des requins baleines et raies manta.

J’ai tellement aimé ce village que j’y ai consacré un article avec les meilleures adresses et activités : « Tofo, le paradis bohème du Mozambique ».

 

Tofo Mozambique

Tofo Mozambique

Tofo Mozambique
Road-trip Afrique du Sud Mozambique
Road-trip Afrique du Sud Mozambique
Tofo Mozambique

 

Jour 9 : Morrungulo

Il faut bien quitter un jour notre petit paradis de Tofo (à refaire, j’y ajouterais une nuit, Gilles me l’avait d’ailleurs conseillé !) mais la route de cette journée est une véritable récompense. Après avoir passé le célèbre Tropique du Capricorne, on quitte très vite la route goudronnée qui va vers Vilanculos pour s’enfoncer sur une longue bande de terre et l’une des plus belles pistes que j’ai faite en Afrique. Devant nous, une immense route de sable rouge qui traverse une gigantesque cocoteraie. Le paysage est fabuleux, les couleurs éclatantes et on est quasi seuls puisque très peu de touristes font le détour vers Morrungulo (ils se dirigent généralement directement vers Vilanculos).

 

Road-trip Afrique du Sud Mozambique

Road-trip Afrique du Sud Mozambique
Road-trip Afrique du Sud Mozambique
Road-trip Afrique du Sud Mozambique
Road-trip Afrique du Sud Mozambique

Au bout de 3h, nous arrivons au Morrungulo Beach Lodge, un petit resort perdu sur une immense baie bordée de milliers de cocotiers qui absolument déserte. C’est réconfortant de voir à quel point ce genre d’endroits si paradisiaques est encore totalement épargné par le tourisme. Je croise les doigts pour que dans 20 ans, ça ne soit pas devenu une succession d’hôtels en béton…

On s’installe dans des petites maisons de 2 chambres sur la plage (il y a également des emplacements de camping) et on profite de ce cadre superbe (attention énormément de courant). Sur place, il n’y a pas de restaurant mais Gilles a tout prévu et avait acheté un barracuda et des langoustes aux pêcheurs de Tofo qu’il nous fait grillés au bbq le soir venu. On s’endort au bruit des vagues et le matin, on prend son petit déjeuner sur la plage.

 

Road-trip Afrique du Sud Mozambique

Road-trip Afrique du Sud Mozambique
Road-trip Afrique du Sud Mozambique
Road-trip Afrique du Sud Mozambique
Road-trip Afrique du Sud Mozambique

 

Jour 10-12 : Vilanculos et l’archipel de Bazaruto

On reprend cette superbe piste rouge en sens inverse et on poursuit la route vers le Nord pour arriver après 2h30 (et un pneu crevé) à Vilanculos qui fait face à l’archipel de Bazaruto et ses eaux turquoises.

Les paysages ont fort changé depuis Tofo, plus de cocotiers et de nature luxuriante. Ici, il fait sec et aride et ce sont les baobabs qui bordent les routes. Vilanculos est sans doute la station balnéaire la plus connue du Mozambique. Elle possède un aéroport « international » et est la porte d’entrée des hôtels de luxe de l’archipel de Bazaruto.

Ne vous attendez pas à quelque chose d’énorme pour autant. Rues en sable, un grand marché couvert qui vaut le détour, des petites guesthouses, des bateaux de pêcheurs… C’est encore très authentique. Par contre, c’est assez étendu, on ne retrouve pas comme à Tofo, deux petites rues avec les quelques restos et bars du coin. Ici, tout est un peu plus dispersé et ça a donc un peu moins de charme.

Le trésor de Vilanculos, ce sont ses plages de sable blanc bordées d’eau turquoise et la proximité de cet archipel paradisiaque, véritable sanctuaire marin, qu’on rejoint facilement en bateau traditionnel (Dhow).

Nous y avons passés 3 jours idylliques, de repos absolu, de baignade, de snorkeling, de bateau et de visites au petit marché local haut en couleurs. Je vous raconte ce séjour et vous donne les meilleures adresses de Vilanculos dans mon article « Vilanculos et l’archipel paradisiaque de Bazaruto ».

Après 3 nuits, Gilles nous dépose à l’aéroport de Vilanculos pour que nous prenions un vol retour jusqu’à Johannesburg. On rentre des étoiles plein les yeux au terme de ce road-trip africain de rêve. Mélange de safaris, de pistes rouge et de plages paradisiaques. C’est surtout un coup de coeur total pour le Mozambique qui nous a émerveillé par sa végétation luxuriante, son accueil tout en sourires et son atmosphère si particulière entre portugais chantant et Afrique traditionnelle. Une aventure vraiment inoubliable et quand on la vit entre amis, c’est encore mieux !

 

Vilanculos Bazaruto

Vilanculos Bazaruto

Vilanculos Bazaruto
Vilanculos Bazaruto
Road-trip Afrique du Sud Mozambique
Vilanculos Bazaruto

 

Road-trip Afrique du Sud – Mozambique en pratique

 

Quand partir ?

Le Mozambique se visite toute l’année mais je vous conseille de partir entre avril et octobre pour éviter les grosses chaleurs, pluies tropicales et les moustiques des mois d’été austral.

 

Seuls ou avec un guide ?

Je vous l’ai dit, on a choisi le grand confort d’être accompagnés de Gilles. Pour ce voyage, j’ai trouvé la valeur ajoutée de partir avec un guide énorme. Gilles a assuré toute la logistique (et 2 familles en camping, c’est de la sacrée logistique !), les réservations mais surtout, il est passionné par ce pays qui est un peu devenu le sien. Il parle parfaitement portugais, connait par coeur chaque bourgade qu’on a traversée, connait les meilleurs restaurants, les meilleurs vendeurs…. Le Mozambique est encore très peu développé (hors de Maputo, la capitale). Il ne faut pas vous attendre à croiser des supermarchés aux normes européennes. Ici, on achète son pain chez un petit artisan, des fruits le long de la route et le reste dans des petits bouis-bouis qu’il faut savoir dénicher. Seuls, c’est sans doute moins évident…. De plus, par ses anecdotes et ses 1000 expériences (oui, Gilles est très bavard ;-), il nous a certainement permis de voir le pays complètement différemment.

Mais bien sûr, si vous êtes un peu aventuriers, vous pouvez aussi choisir de faire ce road-trip seuls. D’autant plus que les Mozambicains sont adorables, accueillants et toujours prêts à aider. Pour ça, il faudra par contre compter plus de jours que nous pour pouvoir redescendre la voiture en Afrique du Sud (voir par ex, l’itinéraire n°7 que je vous propose dans cet article). Les compagnies de location refusent en effet qu’on loue une voiture en Afrique du Sud pour la rendre au Mozambique. Autre solution, prendre un avion jusqu’à Maputo et faire un road trip de là (sans le Kruger alors). Dans ce cas, il y aurait sans doute moyen de louer la voiture à Maputo et la rendre à Vilanculos.

 

Santé

Le Mozambique est en zone à risque pour la malaria. Il vous faudra donc prendre un traitement préventif anti-paludique. Et comme d’habitude, n’oubliez pas une bonne trousse de pharmacie (voir ma liste ultra complète) à adapter en fonction des besoins.

 

Budget

On a fait le compte de toutes les dépenses sur place et au final, on a dépensé au total 7324 eur pour une famille de 5 (12 nuits).

Ce budget inclut donc :

  • voiture, essence, matériel camping
  • le travail de Gilles qui nous a accompagné 12 jours
  • tous les logements (parfois camping, souvent hôtels)
  • tous les restos et achats de nourriture, boissons…
  • entrées des parcs
  • toutes les activités (journée en bateau dans les iles, sea safari pour voir les raies mantas et et requins baleines, location de planches de surf…)
  • vol retour Vilanculos – Johannesburg

Le Mozambique est en général un pays très bon marché.

Contacts – réservation

Si vous rêvez du même trip que nous, vous pouvez contacter Gilles de ma part via son site web : http://www.secretsafariafrica.com ou info@secretsafariafrica.com.

Si vous désirez réserver un road trip Afrique du Sud – Mozambique mais ne vous ne voulez pas être accompagné par un guide, vous pouvez contacter de ma part Travel with Marie, une super agence francophone locale qui connait très bien le pays.

 

Road-trip Afrique du Sud Mozambique

 

 

Vous avez aimé cet article?
Epinglez-le sur Pinterest!

Road-trip Afrique du Sud Mozambique

VOUS AIMEREZ AUSSI...

Pin It on Pinterest