C’est la Namibie dont on a rêvé…. Un paysage magique et presque irréel fait de dunes de sable orange à l’infini et de vlei, grandes étendues blanches de sel sur lesquelles se dressent des acacias calcinés…

De Sesriem, on ne peut pas encore distinguer le paysage mythique de Sossusvlei, sans doute l’endroit le plus connu de Namibie. Vous trouverez de très nombreux lodges et campsites dans les environs. Cependant seuls 2 sont situés à l’intérieur même de l’enceinte du parc et permettent à ceux qui y logent d’accéder une heure avant les autres aux mythiques dunes du Namib. En effet, pour ceux qui logent au campsite de Sesriem ou au Sossus Dunes Lodge, les portes vers les dunes s’ouvrent à 5.15 du matin, ce qui permet de foncer pour admirer le lever du soleil sur le site. Alors que si vous logez à l’extérieur, les portes ne s’ouvrent qu’6.15. Et c’est pareil le soir.

Si vous rêvez de lodges de luxe, je vous conseille ceux de Wilderness. Ils ne sont pas dans le parc mais sur une réserve privée adjacente.

 

Poesy by Sophie

 

Nous choisissons de loger au campsite de Sesriem où des amis nous rejoignent. Le campsite est très grand et les emplacements sont très inégaux. Vous pouvez vous retrouver à l’entrée, coincés entre les toilettes et les grilles ou au bout avec une vue superbe. Les emplacements peuvent être réservés à l’avance donc je vous conseille vivement de le faire. Pour plus de détails sur ce campsite, voir mon guide pratique pour le camping en Namibie.

 

Poesy by Sophie

 

On passe une soirée géniale entre amis et on se prépare pour l’expédition du lendemain. En effet, on se lève à 4h15 pour avoir le temps de replier les tentes et le campement (heureusement, on commence à avoir la main) et être à 5h15 à l’ouverture des portes. Ensuite, on roule 45 minutes dans le noir (sans soupçonner la beauté qui nous entoure) pour arriver à la célèbre Dune 45. On démarre l’ascension dans la pénombre. C’est sportif mais si je l’ai fait, je vous assure que vous pouvez le faire aussi! Aprilia était en porte-bébé sur le dos de Diego. Quand on arrive en haut, le soleil se lève sur cette mer de dunes orangées. C’est un spectacle éblouissant et très émouvant….

 

Poesy by Sophie

Sossusvlei Poesy by Sophie 6
Sossusvlei Poesy by Sophie 7
Sossusvlei Poesy by Sophie 5

La descente en courant dans le sable plait évidemment aux enfants (et à nous aussi, il faut l’avouer) et nous continuons en voiture jusqu’aux différents vlei, ces étranges étendues blanches de sel, au milieu des dunes, sur lesquelles se dressent des acacias calcinés. Les plus connus sont ceux de Deadvlei et Sossusvlei. Pour y accéder, vous pouvez laisser votre voiture à un parking et prendre une navette ou passer en 4×4 et affronter la piste de sable vous-même. C’est évidemment la seconde solution qu’on choisit et on ne le regrette pas !

Les plus sportifs ne s’arrêtent pas à la Dune 45 et foncent directement vers Sossusvlei pour grimper au lever du jour en haut de « Big Daddy », plus haute dune de la région qui culmine à 325m. Du vrai challenge !

 

Sossusvlei Poesy by Sophie 15
Sossusvlei Poesy by Sophie 19
Sossusvlei Poesy by Sophie 10
Sossusvlei Poesy by Sophie 18
Sossusvlei Poesy by Sophie 12
Sossusvlei Poesy by Sophie 9
Sossusvlei Poesy by Sophie 14
Sossusvlei Poesy by Sophie 20

Attention pour ces visites, n’oubliez pas de l’eau en abondance et de la crème solaire. Dès que le soleil s’est levé, ça devient très vite brûlant !
Des aires de pique-nique, à l’ombre, vous permettent si vous le désirez de déjeuner sur place.

Pour une expérience totalement unique, vous pouvez aussi réserver un vol en montgolfière au dessus du Namib.

Et pour connaitre l’itinéraire intégral de ce road trip familial en Namibie, c’est par ici.

 

 

Vous avez aimé cet article? Vous voulez le retrouver facilement?
Epinglez-le sur Pinterest!

 

Poesy by Sophie

VOUS AIMEREZ AUSSI...

Pin It on Pinterest